La salle d’Achille

25-

La Salle d’Achille

 

On se dirige vers la galerie d’Achille. Statuette de Diane/Artémis chasseresse qui devait décorer une petite niche (cella) dans le temple d’Apollon.

De l’autre côté de cette galerie, trois statuettes. Amour chasseur représenté en enfant obèse assis sur un rocher,Manquent la tête.

Enfant noir debout s’appuyant sur la jambe gauche et serrant contre sa poitrine une colombe.Un autre Amour sans attribut dont la tête a été coupée à la scie.

Enfant noir debout

Enfant noir debout

 

Le couloir séparant cette galerie de la salle Méduse abrite l’une des plus belles attractions de ce musée, un joli tableau des environs de Kairouan, trouvé à Henchir el-Haouaria, qui couvrait le sol d’une pièce.  Au centre, dans un tableau, trois personnages : la déesse Victoire/Niké  ailée assise à une table ; à droite, la déesse Minerve/Athéna casquée,

Au-dessus, mosaïque représentant l’œil de l’envieux, jeteur de sorts, attaqué par les serpents et le poisson,

Un petit espace contient lui aussi trois mosaïques, sans doute des pas de portes, à valeur prophylactique. Mosaïque d’abside représentant un Paon de face faisant la roue.

A droite, panier chargé de raisins que becquettent une perdrix et une grive.

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter